Amélioration des procédés de fabrication de carburant à l’éthanol – sans utilisation d’antibiotiques

corn-on-table_709x355

Améliorer les solutions de remplacement des énergies fossiles

Pour contribuer à combler les besoins mondiaux en énergies alternatives de manière rentable et à l’échelle locale, DuPont a conçu une technique de fermentation au cours du procédé de fabrication de carburant à l’éthanol qui permet de créer des biocarburants hautement performants à partir des stocks d’alimentation agricole courants comme le maïs et la canne à sucre. Grâce en partie à des innovations scientifiques comme celle-là, les États-Unis et le Brésil sont maintenant les plus grands producteurs et exportateurs d’éthanol. Le processus de fermentation comporte un défi majeur : éliminer les bactéries qui peuvent stresser ou tuer la levure et réduire ainsi les rendements d’éthanol. Bien que les antibiotiques aient longtemps été le remède commun, les chercheurs croient que l’utilisation d’antibiotiques pourrait contribuer au développement de souches de bactéries résistantes aux antibiotiques; ainsi les organismes de réglementation envisagent d’imposer des restrictions à leur égard.

DuPont a surmonté ce défi avec FermaSureᵐᵈ XL – un procédé de production de carburant à l’éthanol plus durable, qui s’attaque rapidement aux bactéries nocives et en diminue le nombre tout en augmentant le taux de fermentation de l’éthanol et l’efficacité de la fermentation sans l’utilisation d’antibiotiques. Son ingrédient actif, le dioxyde de chlore, a été utilisé pendant des décennies dans les traitements de désinfection de l’eau potable… et même dans les rince-bouche. FermaSureᵐᵈ XL n’inhibe ni la croissance, ni reproduction, ni la fermentation de la levure.

Les consommateurs qui ont utilisé FermaSureᵐᵈ XL dans leur procédé de fermentation peuvent enregistrer une amélioration de 5 % de leur production de carburant à l’éthanol. Aux États-Unis seulement, cela pourrait représenter plus de 500 millions de gallons d’éthanol supplémentaires produits chaque année – la quantité de carburant nécessaire à une voiture pour parcourir une distance équivalant à près de 22 000 allers-retours de la terre à la lune. Et FermaSureᵐᵈ XL a atteint le statut réglementaire « généralement reconnu inoffensif » (GRAS) permettant aux producteurs de biocarburants à base de maïs d’utiliser leurs coproduits – le grain et la levure de distillerie – comme aliment sans antibiotiques pour bovins à viande et vaches laitières. Partout dans le monde et au sein de nombreuses industries, DuPont produit des solutions qui assurent un avenir plus durable.