Des scientifiques travaillent de concert pour la protection et la production de denrées alimentaires

A hand gives a young child some green plant stalks.

La collaboration concrétise les réponses apportées par la science

Partout dans le monde, les scientifiques de DuPont travaillent de concert avec les agriculteurs, les entreprises locales, les gouvernements, les ONG et d’autres acteurs qui connaissent la « réalité du terrain » afin de trouver les réponses permettant d’augmenter la production, de réduire les déchets, de combattre les maladies et de nourrir les plus nécessiteux.

Protection contre les parasites

La Tuta Absoluta, un lépidoptère originaire d’Amérique du Sud, a envahi le bassin méditerranéen, menaçant la tomate, première culture d’exportation en Espagne. L’équipe de DuPont Protection des cultures a fait venir ses scientifiques, accompagnés d’experts agricoles du Brésil, pays où le lépidoptère avait été éliminé avec succès. Avec des responsables espagnols, ils se sont employés à trouver des moyens de combattre le parasite et d’accroître la protection alimentaire.

Protection contre la malnutrition

La malnutrition aiguë demeure un problème endémique dans la plupart des pays en développement. Danisco, entreprise danoise spécialisée dans le domaine des ingrédients alimentaires qui fait partie de DuPont depuis 2011, a travaillé avec la filiale indienne de la société norvégienne Compact, fabricant d’aliments d’urgence et d’aliments thérapeutiques, pour mettre au point EeZeePaste, un produit longue conservation à faible teneur en eau qui fournit un apport énergétique et des nutriments essentiels aux adultes et aux enfants souffrant de malnutrition aiguë.

Protection contre les agents pathogènes

DuPont Qualicon et le Service de recherche agricole du ministère de l’agriculture américain travaillent ensemble sur un nouveau test permettant de détecter des souches difficiles à identifier de la bactérie E. coli (STEC) qui ne sont actuellement pas réglementées, mais font l’objet d’une préoccupation croissante en matière de maladies d’origine alimentaire aux États-Unis, au Japon et dans les agences de sécurité alimentaire du monde entier.

De graves épidémies de rouille, une maladie du maïs causée par un champignon, le Puccinia sorghi, limitent le rendement des cultures et leur qualité. DuPont Pioneer s’est associé à l’Institut de génétique de l’Argentine pour étudier la variabilité génétique de ce champignon. Grâce à des échantillons de rouille prélevés sur 10 à 25 sites au cours de chaque saison de croissance, Pioneer et ses collègues argentins identifieront les gènes qui résistent à l’infection et mettront au point un maïs hybride avec une résistance innée, maximisant ainsi le rendement et la qualité.

Une fois les aliments produits, leur conteneur représente la première ligne de défense contre tout dommage ou toute dégradation pouvant occasionner un gaspillage coûteux. DuPont Packaging travaille avec des technologistes d’emballage locaux dans le monde entier, y compris en Inde, en Afrique et en Chine, pour mettre au point des applications de résine sur mesure qui répondent aux besoins particuliers des marchés, maximisent la fraîcheur et la stabilité et réduisent la production de déchets.

En apprendre davantage : Sécurité alimentaire DuPont