Protection corporelle améliorée pour nos protecteurs

Militaire de l’armée américaine sortant d’un hélicoptère.

Des membres de gang aux voleurs armés en passant par des tribus belliqueuses, le nombre de menaces pour la population s’accroît en même temps que la population augmente. Les personnes qui nous protègent, c’est-à-dire l’armée et les forces de l’ordre, ont besoin d’une protection corporelle. Les gilets pare-balles et les casques sont utilisés depuis des décennies. Toutefois, pour que les intervenants soient efficaces et bien protégés, leur protection corporelle doit être assez légère et souple afin qu’elle corresponde bien à un environnement stressant où la vitesse et la mobilité peuvent faire la différence entre la vie et la mort.

Depuis plus de 35 ans, la fibre d’aramide Kevlarᵐᵈ de DuPontᵐᶜ constitue un composant essentiel des casques, des gilets et du blindage de protection. De récentes collaborations avec des agences militaires et des services d’ordre ont permis à DuPont de produire sa toute dernière technologie de protection corporelle Kevlarᵐᵈ XPᵐᶜ, qui est utilisée dans les gilets destinés aux policiers depuis 2008. Cette technologie pour blindage dur est maintenant offerte pour les casques portés par les militaires. Cette technologie de protection corporelle en attente d’homologation combine la fibre Kevlarᵐᵈ de DuPontᵐᶜ et une nouvelle résine de thermoplastique qui crée un système matriciel complet, optimisant ainsi la technologie d’origine des casques. Elle offre une amélioration de 20 % du rendement balistique des casques et des plaques tactiques, tout en réduisant le poids de ces éléments. Elle permet de réduire d’une demi-livre le poids du casque de combat perfectionné de l’armée américaine, sans sacrifier le rendement requis.

Fournir des produits qui protègent mieux la vie de ceux qui nous protègent a toujours été une priorité chez DuPont. DuPont a investi 500 millions de dollars pour la construction d’une nouvelle usine de production de la fibre Kevlarᵐᵈ près de Charleston, en Caroline du Sud, afin de combler les besoins des premiers intervenants ainsi que des hommes et des femmes de notre armée qui mettent leur vie en danger pour nous. Il est prévu que l’usine sera entièrement fonctionnelle au début de l’année 2012. Elle augmentera la production mondiale de Kevlarᵐᵈ de 25 %, ce qui nous permettra de fournir une protection à plus de personnes qui défendent notre liberté.