Notre site web utilise des cookies afin d’optimiser votre expérience en ligne et vous fournir de meilleurs services. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, conformément à notre Déclaration de protection des données.

Un prix médical prestigieux est remporté pour la conception d’un pied prothétique

DuPont_Canada_Prostetic_Foot

Un pied prothétique novateur et abordable, fabriqué à partir d’Hytrelmd de DuPontmc, a remporté la mention Or dans la catégorie des produits offrant une technologie d’assistance et de réadaptation du prestigieux prix Medical Design Excellence Awards (MDEA) 2012. Ce prix récompense les meilleurs concepts de l’industrie de la technologie médicale.

Le Niagara Foot, une prothèse abordable et efficace pouvant être réglée en cours d’utilisation, permet d’améliorer la mobilité des personnes de partout dans le monde ayant perdu des membres inférieurs. La nouvelle génération de pied prothétique porte désormais le nom de Rhythm Foot.

« Le Rhythm Foot démontre que la science des matériaux peut offrir des produits haute performance pouvant améliorer la qualité de vie, » a expliqué Diane H. Gulyas, présidente de Polymères performants, DuPont. « Cela prouve qu’une collaboration étroite entre personnes de compétences différentes peut permettre de grandes réalisations. » (Cliquez sur ce lien pour voir comment le pied a fait une différence pour un négociateur en El Salvador.)

DuPont a reçu le certificat MDEA 2012 en tant que fournisseur des matériaux utilisés dans la fabrication du Rhythm Foot. La flexibilité et la durabilité de l’Hytrelmd, un élastomère en polyester, sont essentielles à un regain d’énergie ainsi qu’à l’efficacité supérieure du pied prothétique. La prothèse imite le mouvement naturel du pied. De plus, son coût abordable la rend accessible à bon nombre d’autres personnes. Elle est facilement réglable en cours d’utilisation, ce qui fait une énorme différence par rapport aux pieds prothétiques dynamiques existants. La prothèse peut être utilisée de façon permanente ou peut constituer une option temporaire dans la douche, lors de la nage ou au cours de soins postopératoires.

« Il y a plus de vingt millions de gens amputés de membres inférieurs qui pourraient bénéficier de ce type de prothèse. Le défi était de créer une solution abordable » a affirmé l’inventeur Rob Gabourie, prothésiste canadien certifié et propriétaire de Niagara Prosthetics and Orthotics International Ltd. (NPOI), situé en Ontario. « C’est d’autant plus important dans les pays où nombre de gens ont perdu des membres à la suite de catastrophes naturelles, de problèmes de santé ou de blessures provoquées par des mines.

Les chercheurs du Human Mobility Research Centre de la Queen’s University et du Kingston General Hospital faisaient également partie de l’équipe ayant collaboré à la conception de la prothèse. Au moyen de tests en laboratoire et d’essais sur le terrain menés en collaboration avec l’Université Don Bosco de San Salvador, ils ont pu perfectionner la prothèse et confirmer son efficacité.

Ce site contient de nombreux liens vers des pages web anglaises.