Élever les normes de sécurité pour plus de 14 000 employés

plant-690x345

Lorsque le directeur du groupe hongrois MOL a suggéré de recourir à des conseillers pour élever les normes de sécurité dans l’entreprise et améliorer le bilan en matière de sécurité, il s’est heurté à des réactions nettement mitigées. La société n’avait pas subi de mauvaises critiques à l’égard de la sécurité – et, avec un bilan de 55 cas d’accidents ayant entraîné une perte de temps (APT) en un an, beaucoup croyaient que la société faisait déjà les choses de la bonne manière. En comparaison, cependant, l’Association internationale des producteurs de pétrole et de gaz enregistrait une moyenne d’APT équivalent à la moitié du taux enregistré au sein du groupe MOL pour la même période. Le directeur savait qu’il était temps de faire intervenir des conseillers en sécurité de l’extérieur qui « nous forceraient à faire ce que nous savons que nous devons faire ».

Le groupe MOL a demandé à Solution durables DuPont (DSS), une société de conseillers en sécurité au sein de DuPont, de l’aider à améliorer ses normes de sécurité. DSS a fourni sa meilleure expérience pratique au sein de l’industrie pour relever le défi – et non seulement des formateurs et des brochures – afin de mettre au point un processus personnalisé englobant chaque niveau de gestion. Les conseillers de DuPont ont divisé les questions liées à la sécurité de MOL en deux phases. Tout d’abord, ils ont défini les bases d’un changement global des mentalités en matière de sécurité. Une fois ces bases déterminées, ils se sont employés à structurer et à adapter adéquatement les systèmes de gestion de la sécurité des procédés pour motiver et mettre à contribution plus de 14 000 employés. Ensemble, ils ont mis en place un projet pour des milieux de travail sans danger.

Au cours de la première série d’ateliers sur la sécurité des procédés présentée au groupe MOL, il est devenu évident pour DuPont que cela ferait une énorme différence si un conseiller pouvait se consacrer entièrement au projet sur place. Ils ont choisi un candidat comptant plus de 20 ans d’expérience, lequel a fourni sur place en permanence un soutien personnalisé. En un an, le taux moyen d’accidents ayant entraîné une perte de temps a chuté de près des deux tiers et s’est stabilisé à un niveau positif, grâce à la collaboration des deux sociétés. L’objectif de collaboration a toujours été de rendre le groupe MOL autosuffisant – pour DuPont, il s’agissait de l’aider à recenser les bonnes personnes dans le groupe et à les former pour qu’elles deviennent elles-mêmes des formateurs. Une fois cet objectif atteint, le groupe MOL a établi un réseau consacré à la sécurité des procédés assez solide pour s’étendre à d’autres sociétés au sein du groupe au Pakistan et en Russie.

Collaborateurs
    MOL PLC