Un modèle de prospérité rurale dans un Pakistan au climat politique tendu

Khyber Pakhtunkhwa (KP) est l’une des cinq provinces du Pakistan, située dans la région nord-ouest du pays. L’invasion soviétique de l’Afghanistan en 1979 a provoqué l’exode de plus de trois millions de réfugiés hors de cette province et KP est devenue le centre politique et militaire de la coalition afghane antisoviétique, théâtre d’une instabilité grandissante et posant des risques pour la sécurité alimentaire. La province de KP a encouragé les résidents et les réfugiés à lancer des entreprises agricoles, renforcer la sécurité alimentaire et stimuler l’économie. Le maïs est devenu le deuxième aliment en importance et en revenus dans la province de KP après le blé, quoique les agriculteurs obtenaient de faibles rendements en raison d’une gestion des récoltes inadéquate et d’un accès limité aux outils leur permettant de bénéficier de technologies de pointe en matière de cultures vivrières. Le maïs hybride, introduit par Cargill Company en 1990, suivie de DuPont Pioneer en 1992, a apporté des solutions pour améliorer la production de maïs. Toutefois, les conditions climatiques extrêmes, les canaux de distribution problématiques pour les semences et les avertissements relatifs à la sécurité dans la province de KP et les zones frontalières voisines entre le Pakistan et l’Afghanistan ont posé des défis majeurs pour la pénétration des hybrides dans le marché.


Rencontrez l’équipe derrière cette innovation. De gauche à droite : Jehanzeb Khan, Aftab Khan, Asif Alishah, Muhammad Ashraf
AFFICHER LE MÉDIA

En 2002, DuPont Pioneer a effectué un réalignement de ses effectifs en matière de ventes et de services dans la province de KP afin d’aider les agriculteurs à améliorer leur productivité et à augmenter leurs revenus grâce à des semences à haut rendement. L’entreprise a aidé les agriculteurs à construire leur savoir-faire afin qu’ils puissent augmenter la production et la rentabilité en fonction des terres et des ressources d’eau disponibles. Les agriculteurs considèrent DuPont Pioneer comme une entreprise de semences innovatrice et responsable et ont confiance en ses initiatives commerciales à titre de modèle pour la prospérité rurale.

Malgré les défis persistants en matière de sécurité dans la province de KP en raison des troubles de l’ordre public, du militantisme et de l’extrémisme, il ne s’est produit aucun incident dans la conformité aux valeurs fondamentales entre 1998 et 2012. Cet accomplissement résulte d’un engagement envers la gestion commerciale, d’une formation continue, d’un accompagnement sur le terrain et de directives opérationnelles pour les effectifs de DuPont Pioneer à propos des valeurs fondamentales.