Alimenter les foyers au Danemark avec la chaleur excédentaire


Voici l’équipe derrière cette innovation. De gauche à droite : Peter Sorensen, Steen Blenstrup, Bo Hoeg Olesen, Jorgen C. Kock et Henry Beck Hansen

AFFICHER LE MÉDIA

DuPont Nutrition et santé , au Danemark a dépisté d’éventuels projets d’économie d’énergie pour son site en y découvrant un potentiel gagnant-gagnant majeur. Pendant la phase de production à l’usine de Grindsted, la chaleur excédentaire était gaspillée dans des tours de refroidissement. L’équipe responsable de l’énergie a décidé de faire une meilleure utilisation de cette chaleur excédentaire en la distribuant à l’usine de production d’électricité et de chaleur (GEV) de Grindsted. L’usine GEV fournit de la chaleur et de l’électricité à des habitations privées et à d’autres bâtiments dans Grindsted pour le chauffage de l’eau et des locaux pendant l’hiver. Le chauffage urbain est fréquemment utilisé dans la plupart des villes du Danemark, car ces dernières sont densément peuplées et comportent un faible étalement urbain. Ce système permet de produire de la chaleur de manière efficace dans des usines de cogénération de chaleur et d’électricité et, par la suite, de l’acheminer aux consommateurs au moyen d’un réseau de canalisations isolées. Le résultat de ce projet a été une production estimée d’énergie thermique à l’usine GEV de 12 627 mégawatts-heures (MWh), ce qui est suffisant pour alimenter 900 foyers dans la collectivité. Ce projet a représenté une économie de 1,2 million de mètres cubes normaux (Nm3) en gaz naturel pour l’usine GEV et a généré une production d’électricité de 195 MWh à l’usine de Grindsted.

Au plan de l’empreinte carbone, cela équivaut à une réduction de 2 700 tonnes métriques de dioxyde de carbone à l’usine GEV et de 70 tonnes de dioxyde de carbone à Grindsted même. Ce cas montre qu’il est possible de trouver des solutions gagnantes à la fois pour l’économie et pour l’environnement. De plus, c’est un bon exemple de symbiose industrielle, où un sous-produit, d’abord perçu comme un déchet dans une entreprise, peut être transformé en une ressource précieuse pour une autre entreprise.