Inauguration du quatrième centre d’innovation automobile à Détroit

History%20Room%202

DuPont a inauguré son 8e centre d’innovation en présence d’un groupe de chefs de file éclairés expliquant comment l’innovation et la collaboration dominent le paysage de l’industrie automobile.  Cela est particulièrement important aujourd’hui, car l’industrie s’efforce d’adopter à toute vapeur plusieurs technologies permettant d’améliorer l’économie de carburant et de réduire les émissions de CO2.

Des vidéos captées lors de l’inauguration en donnent un aperçu de la part des chefs de file suivants :

  • Michael Robinet, directeur général, IHS Automotive Consulting
  • David Cole, président émérite, Center for Automotive Research et président, Auto Harvest
  • Gary Rogers, président-directeur général, FEV, Inc.
  • Tom Connelly, vice-président directeur et directeur de l’innovation chez DuPont

 

Bienvenue dans le « collaboratoire mondial »
Lorsque DuPont a relié son centre de développement d’applications de Troy (Michigan) à son réseau mondial et en pleine croissance de centres d’innovation, elle a directement visé le rapprochement de la science des matériaux avec les besoins de l’industrie automobile à l’échelle mondiale.

Les sujets à aborder ne manquent pas :

  • L’économie de carburant et la réglementation axées sur la réduction des émissions partout dans le monde entraînent un besoin pressant de plus grande efficacité, de réduction du poids des véhicules et de leurs composants, de carburants alternatifs et de véhicules à entraînement alternatif
  • Les besoins énergétiques augmentent de plus en plus en raison de la population croissante 
  • Les nombreuses prévisions de lancements de nouveaux véhicules  augmentent  la demande en matière d’innovations

« Nous sommes dans une industrie où l’horloge s’accélère implacablement en matière de besoins en innovation, et le seul moyen que nous ayons pour que ces innovations se retrouvent sur le marché consiste à mettre toutes nos cartes à découvert sur la table », affirme Tom Connelly, directeur de l’innovation chez DuPont. « Nous devons nous montrer plus ouverts relativement à nos capacités et à nos solutions de matériaux de pointe afin de susciter de riches conversations au sujet des besoins de nos clients et des consommateurs.  C’est là seulement que nous pourrons nous mettre au travail afin de fournir des solutions le plus rapidement possible ».

Voilà l’essence même des centres d’innovation de DuPont.  S’appuyant sur son expérience voulant que la plupart des innovations durables sont développées avec les clients dans la chaîne de valeur globale, DuPont a investi pour faciliter le type d’interactions qui engendrent des applications révolutionnaires et des installations stimulant de nouvelles approches. 

Les centres d’innovation font partie du concept de « collaboratoire mondiale » de DuPont, qui fait référence à un centre « dépourvu de murs et dans lequel les chercheurs peuvent travailler sans égard à un emplacement physique ».

« DuPont s’est révélée une entreprise extraordinaire dans la création de connaissances. Comment pouvons-nous accélérer l’intégration de ces connaissances dans les produits et procédés? » demande David Cole, l’un des chefs de file de l’industrie automobile invité à la cérémonie d’inauguration afin de discuter de la façon dont l’industrie automobile peut radicalement changer pour résoudre des problèmes délicats.  « Collaboration.  Innovation. Travail d’équipe.  C’est un mode de vie. La collaboration et le principe d’un "collaboratoire" sont parfaits ici ».

Le centre de Troy, au Michigan, le 4e axé sur l’industrie automobile et le 8e à l’échelle mondiale offre ceci :

  • Un espace de collaboration avec capacité de vidéoconférence pour les échanges d’idées et de connaissances en temps réel avec plus de 150 laboratoires de recherche et centres de développement d’applications DuPont et 9500 scientifiques de DuPont
  • Des stands d’innovation avec applications et concepts pour stimuler l’émergence de nouvelles idées pour relever des défis
  • Un centre de développement d’applications pour la création rapide de prototypes, les essais de matériaux et la validation de principe 

 

La course est lancée pour la création et la mise en marché simultanée de technologies multiples
L’industrie automobile est en quête d’un équilibre entre la réglementation, la sécurité, les demandes du consommateur et les coûts.  Bon nombre de ces exigences étant contradictoires de nature : performance accrue et diminution de la consommation de carburant, composants électroniques de pointe et simplicité d’utilisation, davantage d’idées innovatrices, mais calendrier de mise en marché plus serré. Les obstacles peuvent donc sembler insurmontables.

« Nous sommes l’industrie la plus complexe au monde, mais personne ne semble le réaliser », affirme Cole lors des discussions des chefs de file axées sur : 

  • L’innovation dans un contexte d’attentes du consommateur, de réglementation gouvernementale et de mondialisation
  • Les défis et les percées nécessaires pour entrer en conformité avec la nouvelle réglementation visant 54,5 mi/gal et les défis en matière d’efficacité, d’allègement, d’hybrides, de biocarburants et de rôle de l’automobile dans l’équation énergétique. 
  • La collaboration en tant que moteur essentiel de l’innovation.

© © E. I. du Pont de Nemours et compagnie, 2012.  Tous droits réservés.