Normes relatives aux coupures pour la sélection de gants de protection

Les groupes de normalisation industrielle ont fait d’énormes progrès en matière d’essai, de mesure et de normalisation du rendement des gants et des vêtements de protection contre les coupures.

Pour faciliter le choix de vêtements de protection contre les risques mécaniques (coupures), l’American National Standards Institute (ANSI) et l’Union européenne (UE) ont élaboré des normes relatives aux coupures pour l’établissement de critères de sélection.

L’ANSI/ISEA 105 (« American National Standard for Hand Protection ») est une norme des États-Unis. En vertu de la norme ANSI/ISEA 105, les gants et d’autres vêtements de protection contre les coupures sont classés en fonction d’un système de classement numérique uniforme pour les critères mécaniques, thermiques, chimiques, de dextérité et d’autres critères de rendement. L’ANSI/ISEA est autoréglementée, mais obéit à des directives très strictes en ce qui a trait aux méthodes d’essai.

La norme de l’UE, l’EN 388 (« Gants de protection contre les risques mécaniques »), classifie les gants et d’autres vêtements de protection contre les coupures en fonction de la résistance aux perforations, aux déchirures, aux coupures par lame et à l’abrasion en affichant l’information pertinente dans un pictogramme. Bien qu’établie dans l’Union européenne, cette norme est également reconnue mondialement et il est possible que les fabricants d’équipement de protection individuelle à l’échelle mondiale affichent le classement EN 388 sur l’emballage du produit, dans la documentation et sur des sites Web.

Comme l’EN 388 et l’ANSI/ISEA 105 font appel à des méthodes d’essai et de classement totalement différentes pour différents niveaux de rendement numériques – l’EN 388 classifie de 1 à 5, mais l’ANSI/ISEA 105 classifie de 0 à 5 — les niveaux de rendement EN 388 et ANSI/ISEA 105 contre les coupures ne sont pas interchangeables. Assurez-vous de bien préciser la norme utilisée lorsque vous discutez des niveaux de rendement d’un produit. Lorsque vous comparez des produits, comparez-les toujours en utilisant la même méthode/norme d’essai contre les coupures.

Bien que ces normes relatives aux coupures puissent être bénéfiques aux acheteurs en spécifiant la protection anti-coupure des vêtements et accessoires, une réglementation/normalisation globale et cohérente est nécessaire pour éviter toute confusion à propos des divers niveaux de protection contre les coupures. Aujourd’hui, DuPont collabore avec des organismes de normalisation afin de rationaliser les normes relatives aux gants et de rendre le processus de sélection plus efficace, précis et moins déroutant, ce qui contribuera à prévenir des accidents de travail.

Pour en apprendre davantage à propos des normes et des méthodes d’essai, téléchargez l’article The Science of Cut Protection (La science de la protection contre les coupures).